Vendredi, 18 Mai 2012 01:47

[Chronique] Falling Down IIV compilation (2012)

Écrit par 
[Chronique] Falling Down IIV compilation

Avant l'ère de la toile, un des moyens les plus efficaces de percevoir l'écho des abysses de la créativité musicale était les fanzines. Imprimés puis distribués par voie postale ils inondaient la planète entière contre quelques timbres. Puis le virtuel a débarqué dans nos vies. Les plateformes de diffusion telles que les blogues et leur facilité de création ont permis à des gens peu à peu de se passer du papier pour créer un réseau formidable d'échange immatériel, plus dense et polymorphe. L'information reste la même, les canaux de diffusion évoluent, la Terre tourne encore et encore. Nous sommes à une époque de notre civilisation qui ne laissera presque pas de traces ou très peu comparé à nos aïeux. À l'heure de l'immatériel et des données dans les nuages, un binôme a pris l'initiative courageuse de nous pondre sur un support physique une trace sonore de leur époque. Certes cette trace ne sera, comme tout, pas éternelle. Cela dit avec ses artworks signés Synckop, son DVD débordant de contenus signés Mariexxme, l'édition IIV de la compilation Falling Down risque de vous rester gravée dans la rétine et dans les oreilles pour un bon moment.

[Chronique] Falling Down IIV compilation

Je ne suis pas fan des compilations. À la base, évidemment, nous avons tous à l'esprit la première définition du mot; les compilations commerciales de ces trucs appelés tubes de l'été, ou autres niaiseries cataloguées pour pousser la ménagère et l'adolescent décérébré à consommer avidement un fond sonore lors d'un événement ou d'une saison. Youpi. Et puis après il y a les compilations un peu plus intéressantes de labels ou de mouvements musicaux de qualité, celles qui comportent un quart de groupes que nous connaissons déjà, et le reste de groupes inconnus, formule au but profondément promotionnel qui, à la manière du populaire "split" nous appelle à découvrir encore de nouveaux horizons où voguer tranquilou depuis son plumard. Basique bien que plus intéressant. Et puis il y a Falling Down, qui, d'années en années, d'éditions en éditions, essaye de créer quelque chose d'unique, de singulier, mélangeant visuels, textes et évidemment sons. Une sorte d'oeuvre à part entière qui transcenderait les 3 médiums pour créer une entité communicante, délivrant elle-même un message par delà les messages. Ici c'est clair. Que ça soit par leurs textes personnels ou par les citations de brillants penseurs/créateurs (Ciorant, Huxley…), par les visuels de Synkpop, ou par les inédits des groupes présents sur la compilation, tout pousse au voyage, à la réflexion. Je crois d'ailleurs n'être toujours pas tout à fait encore revenu de l'enchaînement YONL/Mars Red Sky - Ocoai - The Flying Eyes les yeux rivés sur les artworks...

Alors vous me direz évidemment Falling Down IIV prêche des convaincus, qui d'autres que des gens connaissant un tant soit peu "la scène" pourraient être excités par une collaboration de YONL et Mars Red Sky, ou par de véritables inédits de groupes comme Syndrome, The Winchester Club ou Julie Christmas ? Et bien c'est là que je me dis qu'il ne faut pas garder l'objet pour nous. Si jamais un de vos proches ne capte pas vos goûts et que vous voulez lui faire comprendre que les abysses sont parfois plus rayonnants que tout ce qui existe à la surface, offrez ! Offrez cet objet autour de vous ! Distribuez ce véritable témoignage que la musique et la créativité musicale pure sont encore des choses vraies en 2012, et ce, dans n'importe quel style existant.

Bref, des 3 compilations déjà parues celle-ci est résolument celle qui a le plus de force à mes yeux. La production est léchée, le contenu proposé de grande qualité, et le tout d'une grande cohérence couvrant un spectre musical très large, du stoner à l'ambiant, du doom au rock psyché.

Si jamais vous avez eu entre vos mains l'édition avec le DVD, que je n'ai pas de mon côté, je serais très curieux d'avoir votre avis à la suite de l'article.

Et vous, c'est quoi votre enchaînement préféré en regardant les artworks ?

http://fallingdowncompilation.bigcartel.com/
http://fallingdownzine.blogspot.fr/

CD 1

1. Hopewell - This is This
2. Year of No Light & Mars Red Sky - Green Rune White Totem
3. Ocoai - Mère de la Lumière du Matin (live recording)
4. The Flying Eyes - Apollo Creed
5. Vanessa Van Basten - Got to Say
6. Dyskinesia - Tra i Ghiacci
7. Planning For Burial - Friendship
8. Aidan Baker - Instrumental B
9. Julie Christmas - Scalps
10. The Winchester Club - Burn it All Down (Pt.1) 

CD 2

1. Black Sun - Syntax Error
2. Rorcal - Világvége V
3. Terra Tenebrosa - Apokatastasis
4. Monarch - Daggvrs
5. Syndrome - Now and Forever
[with special collaboration of CHVE (AmenRa) - backing vocal & Josh Graham (Neurosis, A Storm of Light) - piano and texture]
6. Ayahuasca Dark Trip - Manantial
7. Ethereal Riffian - March of Spiritu (Rise of Sheol)
8. Sendelica - Ingrid Cold (edited remix)
9. Vespero - Flight of the Lieutenant
10. Mouth of The Architect - How This will End

[Chronique] Falling Down IIV compilation (photo by Synckop)

[Chronique] Falling Down IIV compilation

Dernière modification le Lundi, 16 Juillet 2012 13:06
Bakt El Raalis

Admin Web / Rédacteur en chef @Pelecanus_net + apprenti photographe + amateur de musique indé' et de culture ALT + demandeur d'asile + fils des internets -

Site internet : www.lateral-vision.net

Laissez un commentaire

Assurez-vous de bien avoir saisi les informations obligatoires (*) indiquées. Le code HTEUMEUL de base est autorisé.

Desertfest 2014

Hellfest 2014

En direct de Facebook

Rechercher